CM 2014: Algérie, Burkina Faso, Côte d’Ivoire et Sénégal sur le pont

Saturday, 12 October 2013 14:14 Written by  Published in Football Read 35565 times

Les barrages aller de la Coupe du monde 2014 débutent ce samedi avec deux rencontres à l’affiche.

L’Algérie se rend au Burkina Faso, alors que la Côte d’Ivoire et le Sénégal vont en découdre à Abidjan. Dimanche, l’Ethiopie se dressera devant le Nigeria et la Tunisie accueillera le Cameroun. Ghana-Egypte aura lieu mardi 15 octobre.

Quelles équipes vont parvenir à prendre l’avantages à l’issue des barrages aller à la Coupe du monde 2014, qui débutent dès ce samedi ? Difficile de se prononcer tant les affiches qui ont découlé du tirage au sort semblent pour le moins indécises. Indécise comme la confrontation qui va une nouvelle fois opposer la Côte d’Ivoire au Sénégal.

 

Près d’un an jour pour jour après les éliminatoires à la CAN 2013, qui avait donné lieu à un match retour arrêté en cours de partie, Ivoiriens et Sénégalais voient leurs chemins se croiser une nouvelle fois. L’occasion pour les Lions de la Teranga de prendre leur revanche sur les Eléphants qui les ont privé de CAN. Une tâche qui ne s’annonce pas de tout repos, avec les hommes de Sabri Lamouchi qui veulent faire taire les critiques nées après leurs deux dernières sorties, contre le Mexique et le Maroc.

 

De son côté, l’Algérie a tiré un adversaire de choix puisque que c’est le Burkina Faso, vice-champion d’Afrique, qui va se dresser sur la route des hommes de Vahid Halilhodzic. Un match qui a tout du piège pour les Fennecs, qui devront se méfier de la bande à Jonathan Pitroipa, qui a tout du parfait outsider et rêve d’emmener l’équipe pour la première fois en phase finale de Coupe du monde.

 

Repêchée de dernière minute, la Tunisie aura forte affaire face au Cameroun, qui pourra finalement compter sur Samuel Eto’o, déjà sorti de sa "retraite internationale". Champion d’Afrique en titre, le Nigeria a sans doute tiré l’adversaire que toutes les autres têtes de séries auraient souhaité avoir en la personne de l’Ethiopie. Mais si sur le papier ce duel semble tourner en faveur des Super Eagles, la réalité du terrain pourrait en être toute autre.

 

Mardi, le dernier choc mettra aux prises le Ghana à l’Egypte. Dans leur forteresse de Kumasi, les Black Stars vont tenter de conserver leur invincibilité. Ils pourront pour cela compter sur le retour des cadres comme André Ayew, Sulley Muntari et Michael Essien. Mais de leur côté, les Pharaons auront aussi des arguments à faire valoir avec leur collectif huilé emmené par Aboutrika et Salah.

Last modified on Saturday, 12 October 2013 14:30
Paolo Berni

Graphic Designer, Photographer and Web Master of Moacinter.com

Facebook: https://www.facebook.com/paolo.berni
Mail: paolo@forzacreativa.eu