Tribunal d'Abidjan-Plateau : L'imam Aguib Touré incriminé pour actes de terrorisme

Wednesday, 11 July 2018 11:01 Written by  Published in Politique Read 344 times
601dc4c87695432713bad5f3c7f2c2f11edb09f8 601dc4c87695432713bad5f3c7f2c2f11edb09f8 601dc4c87695432713bad5f3c7f2c2f11edb09f8

L'imam Aguib Touré a été incriminé, selon une source judiciaire, pour actes de terrorisme. L'homme de Dieu qui était, le lundi 9 juillet 2018, devant le parquet du tribunal d'Abidjan Plateau, n'a pas échappé, cette fois-ci, à la justice. L'imam avait été convoqué quelques jours auparavant, par la Direction des renseignements généraux.

Cette unité spéciale l'avait interpellé pour s'être prononcé sur les frais exorbitants pratiqués dans le cadre du Hadj en Côte d'Ivoire. De fait, dans une vidéo qui circulait, depuis le mercredi 4 juillet 2018, sur les réseaux sociaux, le guide religieux comparait les montants exigés aux pèlerins dans le cadre du pèlerinage à la Mecque sous les différents pouvoirs. A l'en croire, les musulmans déboursaient moins d'argent pour le voyage en Terre Sainte d'Arabie Saoudite sous Feu Félix Houphouët-Boigny, Henri Konan Bédié, Gueï Robert et Laurent Gbagbo.

Mais, selon lui, depuis l'arrivée du président Alassane Ouattara à la magistrature suprême, le prix du hadj a pris l’ascenseur. Ces propos lui ont valu d'être convoqué par la Direction des renseignements généraux. Il est bien de noter qu'en juin 2018, le guide religieux avait déjà été entendu par cette unité. Et ce, pour avoir invité les fidèles musulmans à ne pas scolariser leurs enfants dans les écoles confessionnelles d'obédience chrétienne.

Michel Desire

President of Morning of Africa.
Mail: michel@moacinter.com