Côte d’Ivoire: Le Parti communiste français «exige» la libération de l’opposant Samba David

Monday, 16 April 2018 13:46 Written by  Published in Politique Read 341 times
529698066-768x376 529698066-768x376 529698066-768x376

Le régime d’Abidjan s’acharne contre Samba David. Exigeons sa libération.

Samba David est le président de la Coalition des Indignés, organisation partie intégrante du mouvement social en Côte d’Ivoire. Il a été emprisonné par le régime en 2015 au seul motif qu’il est un opposant. Condamné à 6 mois de prison à l’issue d’une farce judiciaire, il est depuis 2016 pris en otage par le régime, enfermé sans raison. Il est un de ces centaines de prisonniers politiques ivoiriens embastillés arbitrairement. La situation particulièrement injuste qu’il subit a été mentionnée dans le dernier rapport d’Amnesty International. Il vient d’être transféré de nuit et manu militari de la MACA, prison d’Abidjan, à celle de Korhogo aux conditions de détentions épouvantables, et où il sera à des centaines de kilomètres de sa famille, de son avocat et de ses proches.

Le Parti communiste français dénonce ces agissements et appelle à la libération immédiate de Samba David et des autres prisonniers politiques. Rappelons que le régime d’Alassane Ouattara a été installé par les chars français en 2011 sous la présidence de Nicolas Sarkozy. Depuis, toute décision prise à Abidjan se fait avec l’aval de Paris. Le gouvernement français pourrait demander le respect des droits humains et obtenir la libération de Samba David. Il ne le fait pas. Cela devient urgent.

Parti communiste français
13 avril 2018

Michel Desire

President of Morning of Africa.
Mail: michel@moacinter.com