« …Gbagbo a été arrêté sans mandat » de Médiapart (2017)

Monday, 05 February 2018 13:10 Written by  Published in Politique Read 792 times
Le-juriste-O-D.-Gervais-demande-l’arrestation-d’Alassane-Dramane-Ouattara-ou-dempêcher-son-admission-pour-un-séjour-au-Canada Le-juriste-O-D.-Gervais-demande-l’arrestation-d’Alassane-Dramane-Ouattara-ou-dempêcher-son-admission-pour-un-séjour-au-Canada Le-juriste-O-D.-Gervais-demande-l’arrestation-d’Alassane-Dramane-Ouattara-ou-dempêcher-son-admission-pour-un-séjour-au-Canada

De “ tous les sondages donnent Laurent Gbagbo Gagnant ” de TSN SOFRES (2010), à “ Laurent Gbagbo a été arrêté sans mandat ” de MEDIAPART (2017).

“ Tous les sondages donnent Laurent Gbagbo Gagnant de TSN SOFRES ”,qui ne se souvient pas de l’épisode de ces phrases froides,langoureuses, mielleuses qui sadiquement cachaient le vent violant qui annonçait la tornade violante qui allait s’abattre sur la Côte d’Ivoire en emportant avec elle, le Ministre Asségnini Désiré Tagro,le Colonel -major Gohourou Babri Hilaire,le Colonel Major Natanael B. Ehouman , des milliers de jeunes Ivoirien(nes) etc?
Les Oracles de la Côte d’Ivoire digne comprirent mais tardivement le vrai sens séditieux de la phrases: “Tous les sondages donnent Laurent Gbagbo Gagnant de TSN SOFRES ”, la suite tout le monde la connait,l’horizon de la Nation Ivoirienne a sombré sous les feux du “Kouglizia ”, oiseau de malheur qui survola Abidjan vers la fin du premier trimestre de 2011 pour frapper, bombarder, semer la mort partout et détruire ce que la Côte D’Ivoire a comme symbole d’un Etat Nation.
Mr Laurent Gbagbo, ni ses suiveurs et autres serveurs de thé ne se sont même pas posés la question de savoir “ comment est t’il possible de gagner une élection présidentielle dans un Pays divisé? où une rebellion en arme occupe plus de la moitié du territoire ? ” pour surtout prévenir les massacres inévitables des populations Ivoiriennes par ceux qui avaient déjà coupé la Côte d’Ivoire en deux et surtout attendaient que Mr Laurent Gbagbo tombe dans leur piège électoral qui avait pour porte parole TSN SOFRES avec son message: “ tous les sondages donnent Lau-rent Gbagbo Gagnant”.

Depuis quelque mois le même scénario est de retour mais avec un nouveau acteur qui a pour nom Mediapart.
L’on se demande,Pourquoi diantre! vous devez applaudir des deux mains et surtout prendre comme la parole divine des pièges, des traquenards des officines française que sont Mediapart et TNS SOFRES ? le plebiscite dans un fauteuil présidentiel est donc pour vous plus important que la sécurité de la Côte d’Ivoire et des Ivoirien(nes)?
Après cette experience ténébreuse de “ tous les sondages donnent Laurent Gbagbo vainqueur de TSN SOFRES ”,l’on nous revient avec une autre histoire lugubre disant que Laurent Gbagbo aurait été arrêté sans mandat sept ans après son arrestation?.

Pendant plus de sept ans Mediapart ne savait pas que Mr Laurent Gbagbo est dans les liens de la détention?
La question qu’une personne raisonnable doit se poser est de savoir “ Why the Chicken Cross The Road? ”, pourquoi le poulet a traversé la route sept ans après …?

Avant de vous dire pourquoi le poulet a traversé la route, l’on vas répondre à la question
juridique concernant l’illégalité ou non de l’arrestation de Mr Laurent Gbagbo ? que nous
reformulons pour dénuder cette question de sa charge politique pour traiter uniquement et pure-ment sa substance juridique!
La question est donc la suivante: Est ce que la cour pénale internationale peut’ elle arrêter toute personne sans mandat d’arrêt ?
Il est important ici de souligner que notre unique objectif est de répondre à une question
juridique que soulève Mediapart.
L’enjeu juridique tourne autour du statut de Rome et le statut de rome de la cour pénale interna-tionale représente le le droit international coutumier et la question soulevée par Mediapart traite de la compétence pénale de la cour pénale internationale or lorsqu’on traite de la compétence pénale, l’on doit démontrer l’existence en droit international d’un fondement à l’exercice de la juridiction.
L’existence de la cour pénale internationale n’a pas dénudé les Etats de leurs compétence ex-clusive territoriale d’arrêter, de poursuivre et de juger.
La compétence spécifique de juger de la cour pénale internationale à travers le statut de rome est conditionnelle.Avec cette compétence de juger, s’il n’y’a ni mandat d’arrêt comme le cas de Mr Laurent Gbagbo et qu’il n’y’a aucune saisine de la cour pénale internationale encore comme le cas de Mr Laurent Gbagbo et que le statut de Rome étant le droit international coutumier comme le statut de Nuremberg , le statut de Tokyo, du tribunal pénal international sur la Yougoslavie,du tribunal pénal international sur le Rwanda etc, si bien que “ l’ex-procureur de la cour pénale internationale Louis Ocampo peut demander sans mandat d’arrêt par écrit ou à travers le téléphone l’arrestation pour un éventuel transfer de tout individu à la cour pénale inter-nationale!

Dans l’affaire Procureur Contre Juvenal Kajelijeli accusé de Génocide ( tribunal pénal interna-tional pour le Rwanda 8 mai 2008),les mêmes arguments de mediapart avaient été soulevé dans le cas de l’accusé Kajelijeli et la cour dans sa décision a dit que le procureur n’a pas besoin de mandat d’arrêt pour l’arrestation de Kajelijeli et que la demande d’arrestation de l’accusé peut être orale or écrite sans mandat d’arrêt. En conclusion, Mr Juvenal Kajelijeli arrêté au Bénin le 5 Juin 1998 sans un mandat d’arrêt et transféré le 9 septembre 1998 au centre de detention de l’ONU à Arusha en Tanzanie est légal.
Aussi dans l’affaire le procureur contre Thomas Lubanga Dyilo,la chambre d’appel dans sa déci-sion a soutenu que les droit de Thomas Lubanga Dyilo n’avaient pas été violé par sa détention avant l’émission d’un mandat d’arrêt.

Au début de notre texte l’on a souligné que le statut de rome est du droit international coutumier des crime internationaux que sont les crimes contre l’humanité, le génocide, les crimes de guerre etc. en conclusion, l’arrestation de Mr Laurent Gbagbo sans mandat d’arrêt est légal à la lumière du droit international coutumier. Ici nous parlons du droit rien que du droit !

Il est important de souligner que la légalité de l’arrestation de Mr Laurent Gbagbo ne fait pas de lui un coupable car il est présumé innocent.
Ainsi la question juridique posée par Mediapart répondu, l’observateur extérieur est en droit de savoir pourquoi mediapart est dans cette mission de désinformation contre le peuple de la Côte d’Ivoire?
Pourquoi l’ex-Procureur Luis Ocampo de la cour pénale internationale qui était un héros pour la France et sa presse devient aujourd’hui un zéro pour la même France et sa même presse?

La réponse à cette question nous dira “ Why the Chicken Cross the Road ”( pourquoi le poulet a traversé la route) sept ans après l’arrestation de Mr Laurent Gbagbo!
Avant d’aller plus loin, il est important de souligner que dans cette mission, mediapart ne soutien ni Mr Laurent Gbagbo , ni la Côte d’Ivoire, mediapart est en mission pour la France comme le sont les avocats français de Mr Laurent Gbagbo à la cour pénale International.
L’action de mediapart est une réponse mais combien vicieuse et sournoise contre l’affirmation de Mr Laurent Gbagbo qui disait au debut de son procès il y’a une année “ qu’on ira jusqu’au bout ”.
Pour ceux qui comprennent, à travers le message “ on ira jusqu’au bout ” de Mr Laurent Gbag-bo,il voulait dire que toute la lumière sera faite dans la vérité avec dignité!
Mr Laurent Gbagbo est en premier “ un Historien, un Universitaire et aussi un Ecrivain ” et il a vite compris que sa présence à la cour pénale internationale était plus un procès de la France ou un procès contre la France et un procès contre la france-Afrique qu’un procès contre lui etc.

Du 19 septembre 2002 à la guerre post-electorale debutée en 2010 en Côte d’Ivoire,la France et l’élite dirigeante française qui jouissent abondamment des intrigues financières, poli-tiques,diplomatiques etc de la france-Afrique ne veulent pas de la vrai vérité.

Le Procès de Mr Laurent Gbagbo se déroule à la Haye à la cour pénale internationale et pas en Côte d’Ivoire, la France à donc perdu le contrôle sur le procès de Gbagbo et la France ne peu ordonner à la cour pénale internationale de mettre fin au procès.
La procureure de la cour pénale internationale a présenté ses derniers témoins, Mr laurent Gbagbo présentera ou appeléra ses témoins pour se défendre, il a droit à une défense pleine et entière.
A la lumière de la gravité des accusations contre Mr Laurent Gbagbo, à la lumière des tous les acteurs nationaux et internationaux de la guerre post-electorale de 2010 en Côte d’Ivoire pour gagner son procès à la cour pénale internationale, Mr Laurent Gbagbo devra appéler au mini-mum les personnes suivantes à témoigner à la cour pénale internationale pour les interroger: Young-jin Choi , Ex-représentant spécial de de l’ONU en Côte d’Ivoire, Nicholas Sarkozy,Jacque Chirac,Konan Bédié,les chefs locaux des crimes internationaux en Côte D’Ivoire que sont alasane dramane ouatara, guillaume soros et leurs acolytes.Les dirigeants du commando invisi-ble qui étaient à Abobo.

Le président de la commission électorale Ivoirienne youssouf bakayoko et tous les membres de cette commission pendant les élections présidentielles de 2010.

Tous les observateurs de ces élections présidentielles et surtout Mr Joseph K. Koffigoh.
Tous les officiers militaires Francais et autres impliqués dans la guerre post-électorale en Côte d’Ivoire.
Tous les membre de la cour constitutionnelles qui ont proclamé Mr Laurent Gbagbo vainqueur de l’élection présidentielle de novembre 2010 de la Côte d’Ivoire etc.

Ces personnes doivent obligatoirement être sur la liste des témoins de Mr Laurent Gbagbo s’il veut vraiment aller jusqu’au bout de son procès et le gagner car l’absence de ces témoins cités plus haut, Mr Laurent Gbagbo et Mr Blé Goudé ne vont pas gagner leur procès à la cour pénale internationale car c’est avec ces témoins nommés ci-haut que la vrai vérité éclatera au grand jour sur ce qui s’est réellement passé en Côte d’Ivoire!

Cette “ Vrai Vérité ” qui non seulement libérera Mr Laurent Gbagbo et la Côte d’Ivoire,
l’élite dirigeante française de la france-Afrique ,leurs complices locaux et internationaux ne veu-lent pas de la “ Vrai Vérité ” dans le procès de Mr Laurent Gbagbo et de Mr Charle Blé Goudé.
L’élite dirigeante française de la france-Afrique et leurs complices locaux et internationaux veu-lent la fin du procès de Mr Laurent Gbagbo, ils ne veulent pas aller jusqu’au bout du procès si bien que l’ex-procureur de la cour pénale internationale Mr Louis Ocampo est devenu leur cible.
Mediapart est donc au coeur de la diabolisation de l’ex-procureur Mr Louis Ocampo comme le veut l’élite française de la france-Afrique dans le seul but de faire avorter le procès de Mr Lau-rent Gbagbo et obtenir ainsi la fin du procès sans jamais faire connaitre la “ Vrai Vérité ” à la
planète entière qui suit attentivement ce procès de Mr Laurent Gbagbo à la cour pénale interna-tionale.Vous comprenez maintenant pourquoi “Why the Chicken Cross the Road”( pourquoi le poulet a traversé la route)!
Les Ivoirien(nes) doivent comprendre et surtout savoir que Mediapart et TNS Sofres sont des officines et agents de l’état français qui se livrent à des manipulations dans l’intérêt supérieur de la France.
Aussi l’observateur extérieur peut comprendre tous les partisants de Mr Laurent Gbagbo qui ap-plaudissent médiapart à gorge déployée, mais l’expérience montre que ces mêmes partisants avaient aussi applaudi “ tous les sondages donnent Laurent Gbagbo Gagnant ” de TSN SOFRES ” avant l’élection présidentielle de 2010 sans même l’avertir ou le protéger contre ce “ piège élec-toral de 2010” de l’officine française à la solde de paris qu’est TSN SOFRES.
Ces partisants pensaient plus à leur ventre, aux désirs et plaisirs mondains liés au pouvoir. Le champagne coulait à flot jusqu’à l’aube sur les bords de la lagune Ebrié pendant que la Côte d’Ivoire étaient coupée en deux etc.A Abidjan, chaque semaine les bureaux étaient déserté dès le jeudi pour prendre les routes des campagnes ou villages avec des voitures de fonctions pour retourner au bureau le mardi suivant.
Tombé(es) dans l’arrogance du pouvoir qui précède la chute,ces personnes qui avaient été élu en 2000 par les Ivoirien(nes) pour protéger leur vie,leurs biens et surtout protéger la Côte d’Ivoire et ses frontières ont tous échoué car non seulement ils n’ont pas réussi à protéger les frontières de notre Pays contre les rebelles dans la nuit du 19 septembre 2002.
Ils n’ont pas réussi à protéger la vie de nos milliers de compatriotes depuis cette nuit fatidique du 19 septembre 2002.
Encore plus grave,ils ont tous choisis de trahir la Côte d’Ivoire en choisissant de se distribuer entre les rebelles et eux les ressources financières de la Côte d’Ivoire à travers des ministères.
L’on dit que lorsqu’on mange dans la même assiette avec le diable,on ne se plaint pas lorsque ce diable prend ton fauteuils pour ensuite s’assoir.Notre pays la Côte d’Ivoire est un grand pays
et n’as plus besoin des dirigeants qui ont échoué.Que les uns et les autres comprennent très bien, tout(e) Ivoirien(ne) qui aura collaboré avec ceux qui massacrent nos compatriotes vont faire face à la rigueur de la loi!
Aussi,l’on doit savoir que “ce n’est pas tous les Ivoirien(ne) qui sont des ignorants comme les suiveurs et serveur de thé de Mr Laurent Gbagbo” que Mediapart et TNS SOFRES manipulent avec des fausses nouvelles.L’actuel squatter de notre présidence à abidjan a été proclamé pré-sident de notre “ Beau Pays ” sous des fausses nouvelles et devant la même presse française dont Mediapart et mediapart nous revient plus de sept ans après pour re-distiller des fausses nouvelles en faisant croire que c’est l’ex-procureur de la cour pénale internationale Mr Louis Ocampo qui est au centre d’un complot contre Mr Laurent Gbagbo donc contre la Côte d’Ivoire.
Dites à Mediapart que toute la Côte d’Ivoire digne sait que c’est l’Etat Français, l’Etat Burkinabé, et les auteurs des crimes internationaux en Côte d’Ivoire que sont soro guillaume, alasane dramane ouatera et l’ancien représentant des Nations-unies en Côte d’Ivoire du nom de choi young jin etc…

O.D.GERVAIS,Juriste,Spécialiste
du Droit International
et Transnational,Scientifique Politique.

Michel Desire

President of Morning of Africa.
Mail: michel@moacinter.com