Côte d'Ivoire: Le roi (Ouattara) est nu, le roi est démystifié...

Wednesday, 11 January 2017 16:15 Written by  Achille GNAORE Published in Politique Read 1809 times
2 2 2

Selon des indiscrétions, le roi s'est plié en deux pour quémander la clémence des mutins pour ne pas être déboulonné et lui éviter l'humiliation.

SORO Guillaume qui n'était pas dans la short liste pour la candidature à la présidence de l'assemblée nationale s'y trouve paradoxalement, et mieux, gagne ces élections à la présidence de l'assemblé nationale à plus de 95%. Celui qui devrait être confiné à un simple poste de député devient miraculeusement ou subitement le président de l'assemblée nationale.

La revendication des mutins était d'ordre sociale. SORO Guillaume était- il la revendication politique inavouée des mutins? Je veux donc dire le poste de présidence de l'assemblée nationale faisait- il partir des revendications des mutins?

SORO est il le maître du bateau ivoire? Tout laisse à y croire, vu les déroulement des événements ces jours ci.

Je voudrais alors interpeller ce vaillant chef rebelle, chef de l'état de la république de Côte d'Ivoire que le peuple ivoirien, qu'il a endeuillé depuis le 19 Septembre 2002 pour l’accession de Ouattara au pouvoir, vit dans le désespoir total. Celui qu'il prenait pour un messie a désagrégé l'état ivoirien. Ce messie pour qui, il a installé l'horreur, l’ignominie veut en réalité le transférer à la CPI.

Je voudrais interpeller ce vaillant chef rebelle, chef d'état, que les dignes fils de cette nation vivent dans les geôles de Ouattara et ce dans des conditions inhumaines,

Je voudrais lui rappeler que Ouattara a tellement réduit le peuple à la pauvreté que la ménagère n'a plus de panier mais un sachet troué en plus,

Je voudrais lui rappeler que le peuple vit dans la mendicité par la faute de Ouattara,

Je voudrais rappeler à ce vaillant chef rebelle que Ouattara a surendetté le pays et l'a bradé a ses copains.

Je voudrais lui rappeler que les sociétés d'états sont en faillites,

Je voudrais rappeler au "chef de l'état" SORO que l'avenir des étudiants n'est plus certains par la faute de Ouattara,

Je voudrait rappeler à son excellence SORO Guillaume que l'ivoirien ne peut même plus se loger, se soigner car le salaire n’évolue pas . Et pourtant, le coût de la vie est élevé.

En sommes Ouattara a désagrégé l'état.

Face à ces maux, le peuple ivoirien n'en pouvant plus, prendra ses responsabilités sans violence comme sans faiblesse.

Dans tous les cas Ouattara s'en ira dans l'humiliation.

 

LE POUVOIR AU PEUPLE.

 

Fait à Abidjan, le 11 Janvier 2017.

 

Achille GNAORE, Président de la Fédération Nationale des Parlements, Agoras et Orateurs de Côte d'Ivoire.