An 2017/ Les Vœux de Simone Gbagbo depuis son lieu de détention: "La Nuit parait longue mais le jour finira par se lever"

Tuesday, 10 January 2017 09:23 Written by  Lavane Murphy Published in Politique Read 690 times
4 4 4

SIMONE GBAGBO DEPUIS SON LIEU DE DETENTION ADRESSE SES VOEUX DE NOUVEL AN AVEC DES PAROLES FORTES; PLEINES D' EMOTION ET D'ESPOIR POUR L'ANNEE 2017

En ce début d’année, je voudrais, comme à l’accoutumée, et de là où je me trouve, adresser mes sincères vœux de bonne et heureuse année à vous tous, mes concitoyens.

Au cours de l’année précédente, nous avons tous, autant que nous sommes, connu des moments de joie et de tristesse, traversé des épreuves, mais, en toutes ces
choses, la douce providence de Dieu nous a été en partage.

Pour la mémoire collective, 2016 aura été l’année au cours de laquelle :

• notre pays, la Côte d’Ivoire, a subi sa première attaque
terroriste. Les raisons du choix de notre pays comme cible demeurent malheureusement non encore élucidées ;
• les consultations électorales se sont déroulées avec une trame commune : la faiblesse des différents taux de participation marquant le refus d’adhésion des citoyens ivoiriens ;

• le quotidien des populations vivant sur notre territoire, a
une fois de plus, peiné à refléter les reluisants bilans brandis par les gouvernants. 2016 s’est donc éteint et, à
l’instar de toute nouvelle année, 2017 arrive, porteuse d’espoir ; cet espoir nous devons le porter tant individuellement que collectivement.

En tout premier lieu, je réclame à l’Eternel, la libération
de notre Laurent Gbagbo, de notre Blé Goudé et de tous
nos prisonniers détenus dans toutes les prisons de Côte
d’Ivoire.

En deuxième lieu, je réclame à l'Eternel, le retour à la maison de tous nos exilés dispersés dans le monde entier.

Au plan individuel, je veux émettre le vœu que nul ne
désespère. Quelles que soient les épreuves que chacun de nous traversera au cours de cette année nouvelle, quels que soient les défis auxquels chacun de nous sera
confronté, tenons fermes, travaillons avec ardeur à l’accomplissement de nos rêves. Seule notre abnégation au travail nous permettra d’atteindre nos objectifs et tirer
profit de l’espoir que suscite cette année nouvelle.

Au plan collectif, je veux émettre le vœu que nul ne désespère de notre pays qui continue de porter les stigmates de la grave crise post-electorale qui nous a été imposée en 2010. Le processus de réconciliation étant en panne, il nous faut néanmoins donner à notre pays des voies et moyens de sortir de cette épreuve. Pour cela, je vous invite à transcender nos blessures et à demeurer ouverts aux autres habitants de ce précieux pays.

Peuple de Côte d’Ivoire, portons nos regards au-delà du
visible. Continuons d’espérer et comme un peuple uni, travaillons à la survenue d’une Côte d’Ivoire nouvelle, libérée et prospère à tous égards. Cela est possible ! C’est cela otre formidable destin. Que 2017 illumine nos espoirs.

A ma famille politique qui, en dépit des récurrentes brimades, a su garder et maintenir le cap ; aux membres de la société civile qui portent la lutte dans les medias, sur les réseaux sociaux, sur les places occidentales et africaines, que chaque jour de 2017 naisse avec toute la provision nécessaire à la poursuite de vos actions. Que vos forces soient quotidiennement renouvelées afin que votre engagement ne se flétrisse point.

Certes, la nuit parait longue, mais le jour finira bien par se lever. La fin de la traversée du désert est proche. Les nuages au ciel annoncent la pluie ; et, sur la Côte d’Ivoire nouvelle, la pluie va tomber drue et riche de toutes nos bénédictions divines.

Que le Seigneur nous bénisse tous. Heureuse année 2017 à tous et à toutes. Heureuse année à toi Côte
d’Ivoire, terre d’espérance.
Simone Ehivet Gbagbo
2è Vice-présidente du FPI